Un mois pour...

 

Salut,

 

Il y a un mois, il restait deux mois avant le grand départ. Donc il en reste un. Yeah. Jusque là tout va bien. Maintes tâches administratives et matérielles ont été classées, impôts, mise hors circulation de mon carosse, réparation et remontage de mon véhicule à deux roues tip top en ordre comme il a rarement été, carte et commissions bancaires,  ça avance. Il reste les choses qui ne peuvent se faire que dans la dernière semaine mais dès lors que l'on sait "comment faire", le plus gros est fait.

Dans un mois je tournerai la clé, à peu près heure pour heure, même jour. Qu'est ce que je vais bien pouvoir en faire d'ailleurs de cette clé ? La ranger dans une mini poche ? La confier à quelqu'un ? La jeter à l'Orbe ? Je partirai à vélo de chez moi pour me rendre en Suisse, à Vallorbe, où je prendrai le train jusqu'à Paname. De là, nous ne démarrerons que le 26 mai au matin, de bonne heure de bonne humeur. Nous visons un ferry dans la matinée du 28. D'ailleurs je lance un appel à qui peut nous héberger du 27 au 28 à Dieppe s'il vous plait ? Réponse par ce site ou Facebook, merci. Restera alors à nous rendre à Gatwick pour décoller après avoir trouvé des cartons et emballé les vélos.

La tâche finalement la plus chronophage et qui n'est pas terminée est de renouveler la musique du mp3. Mon lecteur a une mini capacité de stockage de 1 Go, donc j'ai préparé plusieurs play list de cette taille, je pourrai ainsi varier les plaisirs. J'ai également chargé Cédric Gras, Elie Wiesel, Darwin, Hemingway, Soljenitsyne et d'autres aux cotés de Jules Vernes, Maupassant... Je ne serai pas à court de lecture.

Claire, ma coéquipière est venue passer trois jours dans le Jura. Nous avons arpenté les sentiers suisses, gravi quelques sommets, débusqué des chamois, des cerfs aussi, fait la fête avec quelques zamis, mangé de la morbiflette et bu du macvin, pris l'autorisation d'entrer au Canada (AVE) et donc défini le calendrier de départ ci dessus.

Nous avons tenté sans grande conviction de définir des règles du jeu. Si quelqu'un veut venir nous rejoindre ? Combien de personnes max de manière à garder un contact intéressant avec les populations (plus on est moins c'est facile et plus on a  tendance à ne pas aller vers "l'autre"). Nous n'avons apporté aucune réponse si ce n'est  "on verra quand on y sera". Et je crois que c'est plus sage.

Ensuite nous avons déplié les cartes sur la table entre un petit déj à la cancoillote et la visite du musée des mondes polaires de Prémanon. et tenté de tracer un début d'itinéraire. Pffftttt... euh... ben on verra quand on y sera. De plus entre temps, un énorme iceberg a eu la bonne idée de venir se frotter aux côtes de la péninsule d'Avalon, pas vraiment sur notre route mais du coup, peut-être qu'on commencera par partir ailleurs. bref, rien ne sert une fois de plus de tirer des plans sur la comète, le voyage se fera. Il y a bien des noms et endroits stabylotés en rose sur la carte, par exemple, les monts "chic-choc" parce qu'on ne peut pas passer à travers mais nous en avons surtout conclu que les cartes "Reise know how" sont de bonne qualité et légères, indéchirables et résistantes à l'eau.

Mon emploi du temps est très chargé d'ici le départ, deux dents à arracher dont ma sixième dent de sagesse (la sagesse est-elle une denrée qui repousse ??), un manuscrit sur la traversée du Caucase de 2015 à finaliser avec l'éditeur, du boulot en accompagnement, des gens à voir, un sac à dos à tester, des gens à voir, une R11 à bichonner, des gens à voir, éventuellement faire tourner un peu les jambes...